Vivre au mieux l’été

L’été est la saison d’aggravation du dosha Pitta. Elle a ses principales caractéristiques : chaud et pénétrant. Pour l’Ayurveda, les semblables s’augmentent et les opposés s’équilibrent. Nous cherchons à équilibrer Pitta. Nous allons donc intégrer les qualités fraîche et douce dans notre alimentation, notre hygiène de vie et nos activités ainsi que le calme.

Les conseils suivant sont d’ordre général. Il est impératif de les adapter à votre état actuel ainsi que l’état de vos doshas (prakriti et vikriti).

L’alimentation

Avec la hausse des températures, notre corps a moins besoin de se réchauffer. Notre feu digestif et notre capacité digestive diminuent, notre appétit aussi. Nous perdons naturellement les kilos pris au cours de l’hiver.

Il est donc important d’alléger notre alimentation : moins riche et moins copieuse, surtout le soir.

Tout d’abord, il est préférable de consommer nos aliments tièdes ou à température ambiante. Trop chaud, ils augmentent directement la chaleur de notre corps. Froid ou glacé, notre corps va se chauffer pour les réchauffer. Glaces et glaçons sont donc à consommer de manière exceptionnelle. Pour les glaces, il est conseillé de les manger en dehors des repas. Le feu digestif pourra ainsi mieux s’en occuper et limiter la production de toxines.

Les saveurs salée, piquante et acide augmentent Pitta. Les douce, amer et astringente l’équilibrent.

Les aliments

Privilégiez les légumes et les fruits de saison. Optez pour une consommation cuite plus digeste que les crudités.

Les fruits doux et murs : abricots, ananas, banane (sans excès), cerises, dattes, figues, fraises, framboises, grenade (avec modération), mangue, melon, mirabelles, nectarine, myrtilles, noix de coco, pastèque, pèche, poire, pomme, prunes et raisin (blanc et doux). Les kiwis, rhubarbe, papaye et agrumes (si besoin, privilégiez les oranges douces) sont plutôt à consommer de manière exceptionnelle. Pour les fruits secs, mieux vaut les consommer en petites quantités et privilégier les amandes trempées et décortiquées, les graines de tournesol et la noix de coco.

Pour les légumes, les saveurs douce et amère : artichaud, avocat, betterave cuite, blette, brocolis, carotte cuite, céleri, concombre, courgette, épinard, fenouil, haricots verts, petits pois, pommes de terre nouvelles, radis doux. Laissez de côté les aubergines, les carottes crues, le maïs frais, les oignons, les poivrons et les tomates.

Pour le melon, privilégiez une consommation à température ambiante. Les tomates sont acides et chauffantes. Elles aggravent fortement Pitta et leur peau est peu digeste. Il est préférable de limiter leur consommation, de les peler (20s dans l’eau bouillante et le tour est joué) ou de les cuire.

En assaisonnement, optez pour l’huile d’olive, l’huile de tournesol, un filet de citron ou un peu de vinaigre de cidre plutôt que le vinaigre balsamique ou de vin. Les cornichons, le ketchup, la mayonnaise (à défaut, privilégiez la mayo maison en ajoutant les blancs d’oeufs battus en neige), le miso, la moutarde, le sel, le tahin aggravent Pitta.

Les épices sont plutôt déconseillées sauf la coriandre, le fenouil, le cumin, et le curcuma. Les plantes aromatiques comme l’aneth, la coriandre, la citronnelle, la menthe poivrée, la réglisse, les pétales de rose, le pissenlit sont excellentes pour relever vos plats et vos infusions. A éviter : l’ail, l’échalotte, le thym et le romarin.

Les céréales : dirigez vous vers l’avoine, le blé, l’épeautre, le kamut, l’orge, le quinoa, le riz basmati. Eloignez de vos plats le millet, le riz brun, le sarrasin et le seigle.

En ce qui concerne les produits animaux, limitez votre consommation de viande rouge et de charcuterie. Optez pour des cuissons douces (le barbecue doit rester exceptionnel). Privilégiez les viandes blanches et les poissons d’eau douce. Optez pour les laits frais de vache et de chèvre, les fromages frais, le fromage blanc, le ghee et le beurre non salé. Vous pouvez également consulter la fiche sur les produits laitiers : https://hughesbaggio.fr/2020/05/25/les-produits-laitiers/

Pour les légumineuses, optez pour les haricots azuki et mungo, les lentilles, les pois cassés et les pois chiches, le soja (pousse, lait, tofu frais).

La saveur douce est à apporter avec le sirop d’érable, le sucre complet plutôt que la mélasse ou le miel.

Il y a donc vraiment de quoi se faire plaisir ! Sentez vous libre de vous faire des extras car l’été est une saison conviviale et la convivialité française passe souvent par la table. Inutile de brimer votre mental pour votre corps. L’inverse est également vrai. Le tout est de ne pas faire d’excès. En cas d’extra ou d’excès, je vous invite à prendre un moment de conscience afin de regarder comment votre corps et votre mental réagissent à cela.

Les boissons

Avec la chaleur de l’été, notre organisme consomme plus d’eau, notamment par la transpiration. Il est donc important d’augmenter sa consommation d’eau afin de bien s’hydrater.

Nos boissons doivent être tièdes ou à température ambiante. Privilégiez les infusions et tisanes à froid, de plantes aromatiques rafraichissantes : rose, menthe poivrée, bardane, camomille, hibiscus, fenouil, … Vous pouvez également faire tremper du concombre, des courgettes, des fruits frais (pêche, melon, nectarine, …) dans votre eau. Vous obtenez ainsi une boisson douce et rafraichissante.

Les boissons excitantes et acides comme l’alcool et les sodas sont à éviter. Si vous consommer du café, pensez à ajouter quelques graines de cardamome. Elle calmera les effets indésirables.

Pour les jus de fruits frais, privilégiez la pomme, la mangue, l’eau de coco et l’aloès vera.

Les activités

Saison Pitta, il convient d’éviter les moments de la journée les plus chauds.

Levez-vous tôt, profitez en pour faire votre activité physique le matin à la fraîche. Privilégiez une activité calme : marche, yoga ou une activité rafraîchissante comme la piscine et les activités aquatiques. Optez pour un environnement naturel rafraichissant et apaisant : la forêt, la montagne.

Evitez de vous exposer au soleil entre 11h et 16h. Afin de préparer votre peau au soleil, vous pouvez utiliser de l’huile de sésame (vata) ou de coco (pitta) en fonction de vos doshas ou du beurre de karité. En cas de coups de soleil, pensez au gel d’aloès vera. Une exposition raisonnée au soleil vous permettra de faire le plein de vitamine D.

Privilégiez les activités ludiques et de loisirs aux compétitions, travail et réflexion intenses.

Le Yoga

Avec la chaleur, il est préférable de privilégier un yoga doux, favorisant la fraicheur dans le corps et la bonne circulation des fluides et de l’énergie.

Il convient de favoriser les asanas assises (moins chauffantes), les asanas du chakra du coeur (la torsion assise, le cobra, le sphinx, …), les postures d’étirements des jambes (pince et variantes par exemple ou les positions inversées) et de flexions avant (les mains aux orteils, la pince debout, …)

La salutation à la lune est un enchainement globale permettant de travailler l’ensemble du corps. Vous pouvez consulter la vidéo de démonstration : https://youtu.be/hMoy-F9BSCc

L’hygiène de vie

Pratiquez la méditation et la respiration.

Vous pouvez pratiquer régulièrement la respiration Shitali.

Roulez la langue comme une paille et faites-la sortir de votre bouche entre vos dents. Ou retournez-la tout simplement entre vos dents. L’essentiel est d’obtenir un petit « tube ». Inspirez au travers, retenez le souffle frais quelques instants puis expirez par le nez.

Ainsi que la respiration lunaire « Chandra Pranayama »

Nous inspirons par notre côté lunaire (le gauche) et expirons par notre côté solaire (droit). Avec votre main droite, tendez le pouce, l’annulaire et l’auriculaire. Repliez l’index et le majeur. Portez votre pouce sur votre narine droite. Refermez-la et inspirez par la narine gauche. Retenez le souffle quelques instants, ressentez cette sensation de fraîcheur puis ouvrez votre narine droite en écartant votre pouce et fermez votre narine gauche avec votre annulaire. Expirez par la droite. Continuez le cycle sur 8-12 respirations. L’expiration est un peu plus longue que l’inspiration.

Privilégiez les douches fraîches, à température ambiante. L’eau froide provoquerait un choc thermique.

Portez des vêtements longs et amples, de couleurs claires en coton, en lin ou en soie. Il est en de même pour vos vêtements et linge de nuit.

Ecoutez de la musique calme, rafraîchissante. Prenez quelques secondes et profitez de cette eau d’une rivière dans les Pyrénées.

L’été est souvent le moment des grandes vacances. Elles nous permettent de nous régénérer et de nous libérer de l’année écoulée. Prenez-en conscience et profitez-en pour préparer votre rentrée. La fin de l’été est également la saison d’accumulation de Vata. Prenez soin de ce dosha afin de passer un automne et un hiver serein.

Je vous souhaite un très bel été, doux, calme et rafraichissant.

Laisser un commentaire