Un déodorant naturel

L’Ayurveda recommande de ne retenir ou de bloquer aucune de nos éliminations urines, selles et transpiration ! Ces déchets doivent être évacués pour la bonne santé de notre corps. Au delà de l’évacuation des toxines, la transpiration est essentielle à la bonne santé de notre peau (hydratation)et le bon fonctionnement de notre corps (régulation de la température).

L’idéal serait donc de ne pas intervenir sur notre transpiration et nos aisselles.

Le primordial est de soignez votre alimentation et votre hygiène de vie. Adaptez-les en fonction de vos doshas, de votre contexte de vie et de la saison. Cela résoudra le problème en grande partie.

Cependant, Vata, Pitta et Kapha ne sont pas égaux en terme de transpiration … Vata a tendance a transpirer peu, et elle-ci n’est pas odorante. Kapha transpire modérément et son odeur est neutre voir douçâtre. Pitta transpire plus et l’odeur est plus marquée.

Voici donc une recette naturelle d’un déodorant. Tout est relatif et à défaut, autant être le plus bienveillant envers soi-même et envers l’univers !

Temps de préparation : 5 min

Ingrédients pour 100 ml :

  • 1/4 de tasse / 50g d’huile de coco (propriétés anti-bactériennes et reste solide jusqu’à 25°C)
  • 1/8 de tasse (30g) de bicarbonate de soude alimentaire (très efficace contre les odeurs corporelles)
  • 1/8 de tasse (20g) de fécule de maïs (très bon absorbant)
  • 10 gouttes d’huiles essentielles de menthe poivrée et/ou de lavande ou de votre choix (en fonction des propriétés recherchées ou de votre odorat)

Faites fondre l’huile de coco. Versez la dans un bol.

Ajoutez petit à petit en fouettant bien le bicarbonate et la fécule puis les huiles essentielles.

Transvasez dans un pot de conservation de votre choix.

Vous pouvez le conserver à température ambiante (pendant de longs mois !). En fonction de cette dernière, il deviendra plus ou moins solide. Ce qui ne change pas son efficacité.

Si vous souhaitez l’utiliser sous forme solide, conservez-le au réfrigérateur.

Il faut en moyenne 130 kg de fleurs pour produire 1 goutte d’huile essentielle.
Soyons bienveillants et respectueux dans notre consommation.

Laisser un commentaire