Curry végétarien Carotte et Fêta

Voici une recette rapide, complète et délicieuse. Chaude et oncuteuse, elle est constitue un bon plat d’automne.

La fêta peut être remplacée par du tofu.

L’automne est la saison dominée par le dosha Vata. Elle a tendance à déséquilibrer ce dosha en nous et provoquer des troubles : sommeil, digestion et élimination, anxiété, stress, …

Adapter notre alimentation et notre hygiène de vie permet d’anticiper ces troubles ou de les soigner.

Je vous invite à un atelier-conférence live en ligne dédié à ce sujet mardi 6 octobre à 21h (1h, participation financière libre). Une vidéo de l’atelier est mise à disposition de tous les inscrits pendant 30 jours. Merci de vous inscrire ici.

Temps de préparation : 20 min

Ingrédients pour 4 personnes

  • 6 carottes
  • 1 oignon
  • 100g de feta
  • 150 ml de crème de coco
  • 1 tasse de riz basmati (240 ml)
  • Epices : graines de poivre noir, de coriandre, de cumin, de fenugrec, curcuma et curry

Faites cuire à la vapeur les carottes coupées en demi-lune et l’oignon émincé pendant 15 min

Pendant ce temps, rincez bien le riz, mettez-le avec deux tasses d’eau dans une casserole, portez à ébullition. Réduisez le feu, couvrez et laissez cuire jusqu’à absorption complète de l’eau.

Une fois les légumes cuits, mettez un peu d’huile de coco ou de ghee dans une poêle. Faites chauffez et mettez les légumes, les épices, la fêta détaillée en petits morceaux et la crème de coco. Laissez mijoter en remuant jusqu’à ce que la fêta ait fondu.

Salez à votre gout puis servez sur le riz.Salez à votre gout puis servez sur le riz.


La feta est un fromage grec fabriqué à partir de lait de brebis. Son nom provient de l’italien « fetta » qui signifie « tranche ». Depuis 2002, une AOP (Appellation d’Origine Protégée) certifie que la fêta est produite en Grèce et à partir de lait de brebis. Cela permet de la distinguer des ses petits cousins produits dans de nombreux pays et/ou à partir de lait de chèvre ou de vache.

Constitué des éléments eau, feu et terre, la fêta aggrave Pitta et Kapha et pacifie Vata. Un bon fromage pour l’automne. La recette ci-dessus utilise peu de fêta, elle peut être donc consommée par l’ensemble des doshas (sans excès !)

Laisser un commentaire