Comment réduire sa consommation de sucre ?

En fin de repas, au gouter, en fringale ou lors d’émotions intenses, … nous en avons souvent une consommation excessive et de mauvaise qualité.

L’alimentation ayurvedique n’interdit rien. Cependant certains aliments sont à privilégier, d’autres à réduire. C’est le cas des aliments raffinés dont le sucre blanc.

En Ayurveda, le « sucré » n’existe pas, c’est la saveur douce « Madhura ». Elle est indispensable au bon fonctionnement de notre être. Consommée sans excès, elle amène la satisfaction et nourrit les tissus. Nous la retrouvons dans les bons aliments « sucrés ».

Réduire sa consommation de sucre, c’est se tourner vers des aliments doux. Ils nous apportent les bienfaits en limitant les inconvénients.

Les « autres sucres »

Chacun est spécifique, et est plus ou moins bons pour les doshas. Cependant, quelque soit vos doshas, leur consommation sera bien plus bénéfique que celle du sucre raffiné.

Les deux meilleurs « édulcorants » sont le sirop d’érable et le miel. Ils sont à privilégier. Pour cela, j’ai un peu développé leurs effets sur les doshas.

Le sirop d’érable : C’est l’un des meilleurs sucres naturels ! Pour « sucrer » tous vos desserts (hors cuisson). Excellent pour Kapha par sa qualité chauffante, bon pour Vata car sa douceur et sa qualité chauffante l’emporte sur sa sécheresse. Il est à éviter pour Pitta.

Le miel : « l’or de la ruche » : dans vos yaourts et vos boissons ! Soyez vigilent à l’ajouter lorsque votre boisson est à température « prête à boire ». Avec une chaleur excessive, il produit des toxines. C’est le meilleur sucre pour Pitta, il apaise également Vata mais augmente Kapha.

Les sucres complets : bruts, non raffinés : le rapadura de l’Amérique du Sud, le galabé de l’Ile de la Réunion, le muscovado originaire de l’Ile Maurice, le jaggary d’Inde, la fleur de coco, … J’attire votre attention sur le fait que la cassonade est un sucre raffiné qui a été recoloré.

La mélasse, le sirop de riz complet : excellents pour les pâtisseries !

Le sirop d’agave : il faut lui éviter la cuisson.

Les jus de fruits concentrés : Beaucoup utilisés dans les « confitures sans sucre »

Le fructose, le lactose, le maltose et la stevia : mieux vaut les consommer dans les aliments qui les contiennent.

Les aliments doux :

Je vous invite à les inclure dans vos repas. Même si ils ne remplaceront pas la « petite touche sucrée », ils vous amèneront tous leurs bienfaits et calmeront cette envie sucrée.

Les fruits : Surtout les fruits exotiques : mangue, banane, melon, raisin, poires, avocat, … Crus, ils sont à consommer en dehors des repas (20 min avant ou 3h après), car leur digestion est spécifique pour notre organisme. Les mélanger avec d’autres aliments entraîne des troubles. Cuits ou en compotes avec quelques épices, ils forment de délicieux desserts.

Les fruits secs et séchés : amandes, noix, noix de cajou, de pécan, noisettes, … Idéaux en cas de fringales.

Les fruits séchés : dattes, figues, pommes, abricots, pruneaux, … Inclus dans vos recettes, ils permettent de limiter la quantité de sucre.

Les légumes cuits : patate douce, navet, betterave, carotte, pomme de terre, chou-fleur, panais, potimarron, petits pois, fenouil, oignon,

Les céréales : riz, blé, épeautre, maïs, avoine, orge, millet, quinoa, sarrasin, … Il est préférable de les consommer complètes.

Les produits laitiers : ghee, lait, beurre, crème, fromages doux, … Plutôt de vache, à consommer à température ambiante, issus de l’agriculture biologique et de lait frais. Evitez les produits industriels, pasteurisés, stérilisés, qui n’amènent que des toxines.

Les huiles : sésame, arachide, tournesol, … Privilégier les huiles bio, de première pression à froid.

Les épices

Leurs vertus sont innombrables !

La cannelle, la cardamone, le fenouil, l’anis étoilée, … A inclure dans vos plats, vos desserts, votre petit déjeuner, vos boissons ! A utiliser de préférence moulue par vos soins et bio.

Les plantes aromatiques

La réglisse, la menthe (peppermint), la mélisse, … En tisane ou fraîche sur vos salades et vos plats.

Le chocolat ? Tout un programme qui mérite un article à lui tout seul ! A bientôt !

Laisser un commentaire